•  

Les Rythmes de formation

Selon vos attentes, vous avez le choix entre différents rythmes de formation.  Quel que soit le rythme choisi, le programme est identique, le nombre d’heures de cours et les évaluations sont les mêmes : les emplois du temps et la répartition calendaire sont différents.   

                   

 

 

Rythme classique

Rythmes alterné

Stage alterné

Contrat de professionnalisation

Formations concernées

BACHELOR 1 et 2

BTS / BACHELOR 3 / MBA

BTS / BACHELOR 3 / MBA

Statut

Etudiant

Etudiant

Salarié

Rythme

Cours toute la semaine

BTS : Cours les lundis/mardi
B3 et MBA : cours 3 jours par semaine tous les 15 jours

BTS : Cours les lundis/mardi
B3 et MBA : cours 3 jours par semaine tous les 15 jours

Période en stage/entreprise

Période de stage en fin d’année – semaines consécutives

Période de stage : minimum obligatoire suivant formation et maximum de 10 mois
A réaliser librement au fil de l’année 

Période en entreprise : toute l’année

Vacances/repos

Vacances scolaires nationales

Pas de vacances pour les périodes de formation.
Temps libres géré individuellement sur les jours d’alternance.

Pas de vacances pour les périodes de formation.
5 semaines de congés à poser pendant les jours en entreprises.

Rémunération

Dès que la durée du stage dépasse 2 mois, vous touchez une gratification de stage.

Dès que la durée du stage dépasse 2 mois, vous touchez une gratification de stage.

Rémunération selon un pourcentage du SMIC qui dépend de votre âge et de la formation suivie

Coût de formation

La formation est payante

La formation est payante.
L’entreprise d’accueil peut prendre un % ou la totalité des coûts de formation pendant votre période de stage (=partenariat étude).

Pris en charge par l’entreprise

 

Rythme Classique

La formation Bachelor est l’unique formation proposée sur un rythme classique « universitaire ».
Les cours sont répartis sur la semaine entière et vous bénéficiez des vacances scolaires.
Le jeudi est une journée libre, mais vous avez la possibilité de l’utiliser pour réaliser des stages (viennent en supplément du stage imposé en fin d’année).

• Bachelor 1ère année : cours + stage de 6 semaines en fin d’année (mai-juin)
• Bachelor 2ème année : au choix de l’étudiant
- Soit 1 semestre de cours à Clermont + 1 semestre de cours à l’étranger
- Soit 1 semestre de cours à Clermont + 1 semestre « projet tutoré» en France
• La troisième année du bachelor peut se faire en alternance (voir ci-après).

Modalités financières ?
Vous devez financer la formation.

TARIFS 2016-2017

Acompte à l’inscription

Paiement au comptant

Paiement en plusieurs fois (sur 10 mois)

BACHELOR 1 et 2

290€

3990€

390€ / mois  total : 4190€


 

 

Rythme en alternance  

C’est la spécificité de l’école qui propose une majorité de ses cursus en rythme alterné. Ce  rythme est un atout essentiel pour l’entreprise (car elle dispose de son alternant chaque semaine) et pour l’étudiant qui se voit confier de nombreuses missions en entreprise, sans interruption. 

Alternance BTS  


       

       

Alternance B3 et MBA

 

       

 

       


 

  Jours en cours
  Jours libres ou en entreprise suivant rythme

Pour l’alternance, deux formules sont possibles : 

Le stage alterné
Vous avez le statut étudiant et vous devez être affilié à la sécurité sociale étudiant. Au fil de l’année, vous devez effectuer vos périodes de stages suivant le rythme de l’école. 
C’est la formule la plus libre et flexible car vous pouvez :
Fixer la durée de votre stage : la durée minimum est imposée, mais vous pouvez compléter librement jusqu’à 10 mois maximum de stage. 
Obtenir différentes expériences : vous pouvez réaliser des stages dans différentes entreprises et vous permettre d’affiner votre projet professionnel ou de multiplier les types d’expériences.
Choisir votre propre rythme : seuls les jours de formation sont imposés. Vous pouvez ensuite organiser votre année comme vous le souhaitez. Vous avez donc de la disponibilité pour préparer vos cours et vos examens, pour vos activités personnelles, pour travailler…

Quelle est la durée des stages?
La durée minimum des stages à effectuer est propre à chaque formation, pour en savoir plus, consultez la fiche de la formation qui vous intéresse 

Dès que la durée du stage dépasse 2 mois (en jours passés dans la même entreprise) :
vous touchez une gratification de stage 
vous pouvez négocier un partenariat étude avec l’entreprise. L’entreprise peut financer un pourcentage ou la totalité de votre formation, pendant la durée du stage.

Modalités financières ?
Si vous n’avez pas de partenariat étude, vous devez financer la formation.

TARIFS 2016-2017

Acompte à l’inscription

Paiement au comptant

Paiement en plusieurs fois (sur 10 mois)

BTS 1 et 2

290€

3990€

390€ / mois   total : 4190€

BACHELOR 3

290€

5990€

590€/mois    total : 6190€

MBA1

290€

6990€

690€/mois    total : 7190€

MBA2

290€

7790€

790€/mois    total : 8100€

 

Le contrat professionnel
Vous avez le statut de salarié(e) dans l’entreprise en CDD ou CDI. Vous disposez des avantages sociaux comme tout salarié (RTT, congés payés, droit au chômage, mutuelle éventuellement…). Vous êtes directement affilié à la CPAM et non à la sécurité sociale étudiant.

C’est la formule la plus professionnalisante, car elle vous permet :  
d’exercer un métier et ainsi de tester vos connaissances et d’améliorer vos compétences
d’obtenir une expérience significative valorisable sur votre CV
- de favoriser votre insertion professionnelle 
de constituer un premier réseau professionnel

Quelle est la durée du contrat ?
Jusqu’à 12 mois pour les formations sur 12 mois.
Jusqu’à 24 mois pour les formations sur 24 mois.

Votre contrat doit obligatoirement se terminer après la date de fin des examens (généralement en septembre) et peut commencer un mois avant le début des cours.

Qui est concerné ?
Les étudiants de 16 à 26 ans. Attention : pour les étudiants de + de 26 ans, il faut être inscrit au Pôle Emploi.

Modalités financière ?
Les frais de formation sont pris en charges par l’entreprise.
Attention : votre entreprise doit avoir au moins un salarié et cotiser auprès d’un OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé).